🚨Interventions 24h/24 7j/7 et jours fériés

Plombier Asnières-sur-Seine (92600): Un problème de plomberie ?

Une urgence ? Nous vous proposons le meilleur plombier proche de Asnières-sur-Seine (92600). Pour une prise en charge rapide, nous intervenons en ⏱30 minutes. Faites confiance à nos experts du domaine de la plomberie du département.

Nous intervenons 7j/7 24h/24 🚨, week-ends et jours fériés.

Plobmier de Asnières-sur-Seine, Plombier Asnières-sur-Seine, Plombier Hauts-de-seine Si vous avez unefuite d'eauet que vous cherchez à être aidépar unplombierdansAsnières-sur-Seine, alors faites appel àEtienne Servicespour une intervention efficace et rapide!Possédant un talentexceptionnel, nosexpertsvous offriront des prestations de qualité. Si une de voscanalisationsest bouchée, ou s’il y a unefuite d'eau, ilsviendront effectuer les réparations nécessaires.

Ils interviendront dans les meilleurs délais pour vous réparer latuyauterie.

Vous pouvez également les solliciter si vous voulezdéboucher votre évierpardébouchage classique, si une de vos canalisations est défectueuse ou bien vous vous apercevez que vous n’avez plus d’eau chaude.

Nos plombiers experts peuvent aussi vous conseiller concernant lechangement de votre robinet(thermostatique, mélangeur, mitigeur) comme : GROHE,HANSGROHE,FRANKE, VILLEROY, BOSH.

Dans les travaux de rénovations ou d'aménagement de lacuisine, de lasalle de bain, larobinetteriea une place de choix. Vous n’avez donc qu’un coup de fil à passer pour bénéficier de nos meilleurs conseils. Nos spécialistes sont très réactifs et s’engagent à arriver rapidement sur le lieu du dépannage en cas d’urgence.

En plus, avant l’intervention nos plombiers professionnels vous demandent si vous souhaitez continuer. Sans votre accord, ils n’effectueront pas les travaux de plomberie nécessaires.

Vous êtes dans une situation délicate? Vous n'avez pas d'eau chaude ? Vous ne savez pas comment procéder? Bien sûr, vous pouvez toujours faire comme nos ancêtres et faire bouillir des casseroles sur le feu...

Mais ce serait un processus fatiguant, frustrant et lourd.

Vous pourriez simplement appeler votre plombier professionnel pour faire réparer le chauffe-eau et lui demander de résoudre le problème pour vous, ce qui n'est pas du tout une mauvaise idée.

Mais d'abord, voyons si nous pouvons trouver la cause du problème afin que vous sachiez quoi leur suggérer à leur arrivée. Si vous êtes intéressé, suivez nos recherches.

QUEL TYPE DE SYSTÈME DE CHAUFFE-EAU AVEZ-VOUS ?

Avant de déterminer ce qui pourrait ne pas fonctionner avec votre système de cumulus, vous devez d'abord comprendre le type de chauffe-eau dont vous disposez dans votre maison.

Bien qu'il existe des problèmes communs, chaque type de système de chauffage de l'eau a également ses propres types de problèmes. Nous examinerons donc d'abord les différents systèmes, puis nous discuterons de ce qui pourrait être le problème lorsque vous n'avez pas d'eau chaude.

1. Chauffe-eau conventionnel avec réservoir de stockage

C'est de loin le type de cumulus le plus courant. En fait, il est si populaire qu'il existe des modèles alimentés à l'électricité, au mazout, au gaz naturel et au propane, chacun ayant ses propres qualités.

Le fonctionnement d'un chauffe-eau à réservoir de stockage consiste en un processus de réapprovisionnement continu en eau froide provenant d'une source externe.

L'eau est ensuite chauffée et mise en veille jusqu'à ce qu'on en ait besoin. Ainsi, il existe un "réservoir prêt à l'emploi, de 20 à 80 gallons d'eau chaude" à tout moment.

Comme les chauffe-eaux à réservoir de stockage sont toujours en service par défaut, vous en saurez plus sur eux en lisant cet article.

2. Chauffe-eau sans réservoir (à la demande)

L'histoire du chauffe-eau sans réservoir est intrigante. Ce n'est que dans les années 1890 que les processus de chauffage et de stockage de l'eau chaude ont été séparés pour la première fois. C'est à cette époque que le concept de cumulus sans réservoir a été introduit.

Mais ce n'est que bien plus tard, dans les années 1970, pour être précis, que le chauffe-eau sans réservoir est devenu une option viable pour les propriétaires. Comme les cumulus sans réservoir ne chauffent que l'eau et aussi souvent que nécessaire, ils offrent une réserve d'eau chaude pratiquement illimitée.

Comment cela fonctionne-t-il ? Les chauffe-eaux sans réservoir, qui fonctionnent à l'électricité, au gaz naturel ou au propane, chauffent l'eau au fur et à mesure de son passage dans l'appareil grâce à un échangeur de chaleur qui permet de la chauffer rapidement.

Les chauffe-eaux sans réservoir existent en version à condensation et sans condensation, la version sans condensation étant préférée par les consommateurs car elle ne nécessite pas d'évacuation de vapeur chaude et corrosive (ce qui nécessite l'utilisation de conduites résistantes aux deux types de vapeur).

3. Chauffe-eau à pompe à chaleur (ou "hybride")

Ce type de cumulus était autrefois rare. Cependant, des adaptations ont été faites pour permettre une plus grande plage de températures de fonctionnement. Pour ceux qui peuvent les faire fonctionner là où ils vivent, les pompes à chaleur sont très efficaces sur le plan énergétique.

Grâce à certains processus complexes (parfois décrits comme "magiques" ou "mystiques"), les pompes à chaleur utilisent une combinaison d'électricité et de technologie de réfrigération pour chauffer et refroidir les habitations. Elles chauffent l'eau en utilisant la même technologie.

L'air extérieur entre dans un condenseur situé à l'extérieur de la maison. Celui-ci est relié par une conduite de frigorigène à une "cassette murale" intérieure. La cassette murale permet d'utiliser un thermostat pour sélectionner la température de l'air qu'il souffle dans toute la maison.

Cette chaleur est considérée comme géothermique puisqu'elle provient du sol à l'extérieur pendant les mois les plus froids et de l'air intérieur pendant les mois les plus chauds.

Il est également possible de raccorder un "désurchauffeur", un échangeur de chaleur secondaire qui fonctionne en synchronisation avec le reste du système et stocke l'eau chauffée dans un réservoir séparé (un réservoir dédié ou un chauffe-eau ordinaire à réservoir de stockage).

4. Chauffe-eau solaire

Il existe des variétés passives et actives de systèmes de chauffage solaire de l'eau. Il en existe deux types de chaque.

SYSTÈMES PASSIFS

Système de stockage intégral

Avec un système pareil, l'eau chaude provenant d'un collecteur sur le toit s'écoule dans un tuyau d'enroulement avec un revêtement qui capte la chaleur. Le soleil effectue une grande partie du travail de chauffage qui serait effectué par le brûleur d'un chauffe-eau plus conventionnel.

Thermosiphon

Par contraste, avec un thermosiphon, l'eau chauffée par le soleil s'accumule dans un collecteur au niveau du sol, puis monte par des tubes, pour finalement s'écouler dans le haut d'un réservoir de stockage isolé.

SYSTÈMES ACTIFS

Ces systèmes utilisent l'énergie solaire, mais la complètent avec de l'électricité.

Système actif direct (boucle ouverte)

Ces systèmes, destinés à être utilisés dans des climats plus chauds, utilisent généralement un système actif direct (ou en boucle ouverte), dans lequel l'eau d'origine externe est envoyée dans un réservoir de stockage isolé.

Une pompe prélève l'eau du réservoir de stockage et la guide à travers le capteur solaire, puis la renvoie dans le réservoir. L'eau chaude provient du haut du réservoir, passant parfois par un autre réchauffeur séparé selon les besoins.

Système actif indirect (boucle fermé)

Le système de chauffage solaire de l'eau par temps froid le plus courant actuellement disponible est un système d'échangeur de chaleur en boucle fermée qui utilise de l'antigel alimentaire comme mécanisme de réchauffement du capteur solaire.

L'échangeur de chaleur chauffe l'eau à partir d'une source externe. Le dispositif est généralement situé au fond d'un réservoir de stockage isolé. Dans certains cas, le "réservoir de stockage" est simplement un chauffe-eau à réservoir standard.

5. Chaudière

Certains foyers utilisent des chaudières. Les chaudières sont utilisées principalement pour le chauffage des habitations, mais certaines chauffent également l'eau si les adaptations nécessaires ont été faites. Il existe plusieurs façons de procéder.

Serpentin sans réservoir

La méthode la plus courante consiste à utiliser un "serpentin sans réservoir» : un échangeur de chaleur relativement petit qui s'adapte à une chaudière à gaz ou à mazout. Pour cela, la chaudière doit être chauffée à une température assez élevée.

Vous pouvez voir qu'un serpentin sans réservoir fonctionnerait bien en hiver lorsque la chaudière fonctionne déjà et que la maison doit être chauffée.

En revanche, il peut être peu pratique en été.

Chauffe-eau indirect

Aussi appelé "chauffe-eau à feu indirect", il s'agit d'un réservoir d'eau entièrement séparé et isolé qui est chauffé à l'aide de l'eau chaude de la chaudière. Pendant les mois les plus chauds, la chaudière ne doit s'allumer qu'occasionnellement.

QUELLES SONT LES CAUSES DE L’ABSENCE D’EAU CHAUDE?

Maintenant que nous avons passé en revue les différents types de systèmes de chauffage de l'eau, nous devrions revenir à la question "pas d'eau chaude".

Avant d'appeler à l'aide lorsque vous vous retrouvez sans eau chaude, vérifiez d'abord quelques éléments de base, même apparemment évidents.

Par exemple, pourriez-vous simplement être à court d'eau chaude ? Peut-être avez-vous des invités et, collectivement, vous avez épuisé l'approvisionnement en eau. Vérifiez à nouveau la température de l'eau dans une heure environ.

Peut-être qu'après le départ de vos invités, vous pourriez envisager un chauffe-eau de plus grande capacité. Si votre chauffe-eau est vieux, il est peut-être temps de le remplacer. N'oubliez pas que certains bris sont dus à l'âge et/ou à l'usure.

Dans cette partie, nous allons examiner d'autres raisons possibles pour lesquelles il n'y a pas d'eau chaude chez vous.

EST-CE UN PROBLÈME LIÉ À LA SOURCE DE COMBUSTIBLE?

Bien que les chauffe-eaux qui utilisent différents types de combustibles puissent avoir des problèmes similaires, certains problèmes sont directement liés à leurs combustibles spécifiques.

Gaz

Le gaz naturel ou propane est très efficace pour le chauffage, mais présente également certains risques, notamment l'empoisonnement au monoxyde de carbone, les incendies ou les explosions.

Lampe témoin

Vérifiez si elle est toujours allumée. Si ce n'est pas le cas, vous devez le rallumer. Assurez-vous de ne pas sentir d'odeur de gaz avant de le faire, ou bien appelez un professionnel.

Fuites de gaz

Oui, une fuite de gaz empêchera l'eau de chauffer. Mais c'est peut-être le dernier de vos soucis. Il pourrait y avoir une fuite de gaz. Si vous sentez une odeur de gaz, arrêtez votre inspection, quittez la maison et appelez immédiatement la compagnie de gaz.

Électricité

L'électricité est également un combustible efficace, bien que très différent du gaz. Parfois, les deux fonctionnent ensemble, par exemple lorsqu'une veilleuse a un allumage électronique.

Disjoncteur

Un chauffe-eau, comme d'autres appareils plus grands et produisant de la chaleur, fonctionne sur son propre circuit électrique. Vous n'avez donc peut-être pas remarqué que le disjoncteur était déclenché. Réinitialisez-le et voyez si cela résout le problème. Si ce n'est pas le cas, appelez un électricien.

Un élément chauffant ne fonctionne pas 

Vous devrez faire remplacer l'élément chauffant.

Tous les problèmes sont directement liés au type de combustible. D'autres problèmes peuvent être indirectement liés.

S'agit-il d'une autre pièce défectueuse ?

La plupart des chauffe-eaux ne sont pas des appareils compliqués. Il est peu probable que la plupart des pièces des chauffe-eau les plus courants entraînent une perte totale d'eau chaude.

Ce qui est plus probable, c'est qu'une pièce défectueuse réduise progressivement la quantité d'eau chaude disponible à un moment donné. La plupart d'entre nous en ont fait l'expérience. Nous allons maintenant discuter de ce cas de figure.

QUE SE PASSE-T-IL SI L’EAU CHAUFFE MAIS N’EST PAS ASSEZ CHAUDE?

Étonnamment, il semble y avoir plus de raisons pour que l'eau ne chauffe pas complètement dans un chauffe-eau que pour qu'elle ne chauffe pas du tout. Voici quelques-unes des causes ou des remèdes possibles à un "problème d'eau chaude" :

Vérifier le thermostat

Le thermostat supérieur d'un chauffe-eau électrique contrôle en fait les éléments chauffants supérieur et inférieur. Cela entraîne l'absence totale d'eau chaude.

Le thermostat inférieur ne contrôle que l'élément chauffant inférieur, si bien que s'il tombe en panne, mais que le thermostat supérieur fonctionne toujours, l'eau ne sera tout simplement pas assez chaude. Ce thermostat devra être remplacé.

Si c'est un chauffe-eau à gaz, inspectez le brûleur

Les sédiments s'accumulent sur le brûleur d'un chauffe-eau à gaz et peuvent empêcher l'eau de se réchauffer correctement. Mais cela peut devenir un peu compliqué.

Il convient de souligner que, outre le brûleur lui-même, l'ensemble du brûleur contient le thermocouple, l'orifice principal, le tube principal d'alimentation en gaz, le brûleur de la veilleuse, l'orifice de la veilleuse et l'alimentation en gaz du brûleur de la veilleuse.

Chacune de ces pièces doit fonctionner correctement et être exempte de saleté, sinon le brûleur ne s'allumera pas ou ses performances seront limitées.

Et puisque le brûleur à gaz fait partie de l'ensemble du brûleur, s'il ne fonctionne pas correctement, l'ensemble doit être vérifié, voire remplacé. Il est cependant conseillé de consulter un professionnel avant de procéder au remplacement.

Un tube plongeur cassé

Le tube plongeur amène de l'eau froide dans le réservoir du chauffe-eau. Un tube plongeur entièrement fonctionnel envoie l'eau froide directement au fond du réservoir où elle peut se réchauffer rapidement et facilement.

Par contre, un tube plongeur cassé laisse de l'eau froide en haut du réservoir. Le haut est également l'endroit d'où l'eau chaude s'écoule dans votre maison. Il n'est donc pas surprenant que l'eau chaude mélangée à l'eau froide laisse l'eau des robinets au mieux tiède.

Accumulation de sédiments

Avec l'eau qui entre, il y a des débris et des sédiments minéraux (calcaire). La plupart de ces sédiments se déposeront au fond du réservoir (où se trouvent la plupart des brûleurs) au fur et à mesure de leur accumulation. Ainsi, il empêche une part de plus en plus importante de la chaleur d'atteindre l'eau.

Câblage lâche ou défectueux

Des connexions desserrées ou des courts-circuits dans le câblage d'un chauffe-eau électrique peuvent entraîner un dysfonctionnement de l'appareil. Vous devez couper l'alimentation du chauffe-eau et vérifier que toutes les connexions sont bien serrées et exemptes de corrosion. Si ce n'est pas le cas, appelez un électricien.

Fuite du réservoir

Entre autres préoccupations, une fuite dans le réservoir pourrait empêcher l'eau d'atteindre la température souhaitée. Les fuites peuvent également provoquer des dégâts d'eau, des courts-circuits ou même des incendies. Le remplacement du chauffe-eau est le seul remède dans ce cas.

Ne pas avoir d'eau chaude peut être exaspérant, mais nous supposons que c'est mieux que de ne pas avoir d'eau (ou de chaleur ou d'électricité...) du tout.

Le chauffe-eau moyen a une durée de vie de 8 à 12 ans, donc si cela fait si longtemps, il est peut-être temps de remplacer l’appareil, que ce soit à cause de l'accumulation de sédiments, de pièces usées ou simplement parce que vos besoins en eau ont dépassé la taille du réservoir.

Le coût moyen du remplacement d'un chauffe-eau à réservoir de stockage (unité plus main-d'œuvre) se situe entre 3000 et 4000 euros selon le modèle. Cependant, ces appareils sont généralement durables et nécessitent moins d'entretien que les modèles sans réservoir.

Les modèles sans réservoir coûtent plus cher au départ (unité plus installation) mais peuvent coûter moins cher à l'usage en raison de leur efficacité, à condition qu'ils soient entretenus méticuleusement.

Une autre option pourrait être une pompe à chaleur électrique, un système de chauffage de l'eau qui a subi quelques améliorations ces dernières années, y compris des adaptations pour une utilisation dans des climats plus froids.

Que vous soyez intéressé par l'une de ces options ou par une autre, lorsque vous déciderez de remplacer votre cumulus, faites-le nous savoir. Chez Étienne Services, nous sommes toujours heureux de vous accueillir et nous ferons tout notre possible pour répondre à vos besoins.

De plus, si vous vous apercevez que vous avez un autre problème de plomberie, appelez-nous.

Nos professionnels de la plomberie effectuent des dépannages d’urgence à Asnières-sur-Seine 7j/7, 24h/24, les week-ends et jours fériés! Alors, faites appel à nos services et demander un devis gratuit!

Si vous avez une fuite d'eau et que vous cherchez à être aidé par un plombier dans Asnières-sur-Seine, alors faites appel à Etienne Services pour une intervention efficace et rapide ! Possédant un talent exceptionnel, nos experts vous offriront des prestations de qualité. Si une de vos canalisations est bouchée, ou s’il y a une fuite d'eau, ils viendront effectuer les réparations nécessaires.

Ils interviendront dans les meilleurs délais pour vous réparer la tuyauterie.

Vous pouvez également les solliciter si vous voulez déboucher votre évier par débouchage classique, si une de vos canalisations est défectueuse ou bien vous vous apercevez que vous n’avez plus d’eau chaude.

Nos plombiers experts peuvent aussi vous conseiller concernant le changement de votre robinet (thermostatique, mélangeur, mitigeur) comme : GROHEHANSGROHEFRANKE, VILLEROY, BOSH.

Dans les travaux de rénovations ou d'aménagement de la cuisine, de la salle de bain, la robinetterie a une place de choix. Vous n’avez donc qu’un coup de fil à passer pour bénéficier de nos meilleurs conseils. Nos spécialistes sont très réactifs et s’engagent à arriver rapidement sur le lieu du dépannage en cas d’urgence. 

En plus, avant l’intervention nos plombiers professionnels vous demandent si vous souhaitez continuer. Sans votre accord, ils n’effectueront pas les travaux de plomberie nécessaires.

Vous êtes dans une situation délicate ? Vous n'avez pas d'eau chaude ? Vous ne savez pas comment procéder ? Bien sûr, vous pouvez toujours faire comme nos ancêtres et faire bouillir des casseroles sur le feu...

Mais ce serait un processus fatiguant, frustrant et lourd.

Vous pourriez simplement appeler votre plombier professionnel pour faire réparer le chauffe-eau et lui demander de résoudre le problème pour vous, ce qui n'est pas du tout une mauvaise idée.

Mais d'abord, voyons si nous pouvons trouver la cause du problème afin que vous sachiez quoi leur suggérer à leur arrivée. Si vous êtes intéressé, suivez nos recherches.

QUEL TYPE DE SYSTÈME DE CHAUFFE-EAU AVEZ-VOUS ?

Avant de déterminer ce qui pourrait ne pas fonctionner avec votre système de cumulus, vous devez d'abord comprendre le type de chauffe-eau dont vous disposez dans votre maison.

Bien qu'il existe des problèmes communs, chaque type de système de chauffage de l'eau a également ses propres types de problèmes. Nous examinerons donc d'abord les différents systèmes, puis nous discuterons de ce qui pourrait être le problème lorsque vous n'avez pas d'eau chaude.

1. Chauffe-eau conventionnel avec réservoir de stockage

C'est de loin le type de cumulus le plus courant. En fait, il est si populaire qu'il existe des modèles alimentés à l'électricité, au mazout, au gaz naturel et au propane, chacun ayant ses propres qualités.

Le fonctionnement d'un chauffe-eau à réservoir de stockage consiste en un processus de réapprovisionnement continu en eau froide provenant d'une source externe.

L'eau est ensuite chauffée et mise en veille jusqu'à ce qu'on en ait besoin. Ainsi, il existe un "réservoir prêt à l'emploi, de 20 à 80 gallons d'eau chaude" à tout moment.

Comme les chauffe-eaux à réservoir de stockage sont toujours en service par défaut, vous en saurez plus sur eux en lisant cet article.

2. Chauffe-eau sans réservoir (à la demande)

L'histoire du chauffe-eau sans réservoir est intrigante. Ce n'est que dans les années 1890 que les processus de chauffage et de stockage de l'eau chaude ont été séparés pour la première fois. C'est à cette époque que le concept de cumulus sans réservoir a été introduit.

Mais ce n'est que bien plus tard, dans les années 1970, pour être précis, que le chauffe-eau sans réservoir est devenu une option viable pour les propriétaires. Comme les cumulus sans réservoir ne chauffent que l'eau et aussi souvent que nécessaire, ils offrent une réserve d'eau chaude pratiquement illimitée.

Comment cela fonctionne-t-il ? Les chauffe-eaux sans réservoir, qui fonctionnent à l'électricité, au gaz naturel ou au propane, chauffent l'eau au fur et à mesure de son passage dans l'appareil grâce à un échangeur de chaleur qui permet de la chauffer rapidement.

Les chauffe-eaux sans réservoir existent en version à condensation et sans condensation, la version sans condensation étant préférée par les consommateurs car elle ne nécessite pas d'évacuation de vapeur chaude et corrosive (ce qui nécessite l'utilisation de conduites résistantes aux deux types de vapeur).

3. Chauffe-eau à pompe à chaleur (ou "hybride")

Ce type de cumulus était autrefois rare. Cependant, des adaptations ont été faites pour permettre une plus grande plage de températures de fonctionnement. Pour ceux qui peuvent les faire fonctionner là où ils vivent, les pompes à chaleur sont très efficaces sur le plan énergétique.

Grâce à certains processus complexes (parfois décrits comme "magiques" ou "mystiques"), les pompes à chaleur utilisent une combinaison d'électricité et de technologie de réfrigération pour chauffer et refroidir les habitations. Elles chauffent l'eau en utilisant la même technologie.

L'air extérieur entre dans un condenseur situé à l'extérieur de la maison. Celui-ci est relié par une conduite de frigorigène à une "cassette murale" intérieure. La cassette murale permet d'utiliser un thermostat pour sélectionner la température de l'air qu'il souffle dans toute la maison.

Cette chaleur est considérée comme géothermique puisqu'elle provient du sol à l'extérieur pendant les mois les plus froids et de l'air intérieur pendant les mois les plus chauds.

Il est également possible de raccorder un "désurchauffeur", un échangeur de chaleur secondaire qui fonctionne en synchronisation avec le reste du système et stocke l'eau chauffée dans un réservoir séparé (un réservoir dédié ou un chauffe-eau ordinaire à réservoir de stockage).

4. Chauffe-eau solaire

Il existe des variétés passives et actives de systèmes de chauffage solaire de l'eau. Il en existe deux types de chaque.

SYSTÈMES PASSIFS

Système de stockage intégral

Avec un système pareil, l'eau chaude provenant d'un collecteur sur le toit s'écoule dans un tuyau d'enroulement avec un revêtement qui capte la chaleur. Le soleil effectue une grande partie du travail de chauffage qui serait effectué par le brûleur d'un chauffe-eau plus conventionnel.

Thermosiphon

Par contraste, avec un thermosiphon, l'eau chauffée par le soleil s'accumule dans un collecteur au niveau du sol, puis monte par des tubes, pour finalement s'écouler dans le haut d'un réservoir de stockage isolé.

SYSTÈMES ACTIFS

Ces systèmes utilisent l'énergie solaire, mais la complètent avec de l'électricité.

Système actif direct (boucle ouverte)

Ces systèmes, destinés à être utilisés dans des climats plus chauds, utilisent généralement un système actif direct (ou en boucle ouverte), dans lequel l'eau d'origine externe est envoyée dans un réservoir de stockage isolé.

Une pompe prélève l'eau du réservoir de stockage et la guide à travers le capteur solaire, puis la renvoie dans le réservoir. L'eau chaude provient du haut du réservoir, passant parfois par un autre réchauffeur séparé selon les besoins.

Système actif indirect (boucle fermé)

Le système de chauffage solaire de l'eau par temps froid le plus courant actuellement disponible est un système d'échangeur de chaleur en boucle fermée qui utilise de l'antigel alimentaire comme mécanisme de réchauffement du capteur solaire.

L'échangeur de chaleur chauffe l'eau à partir d'une source externe. Le dispositif est généralement situé au fond d'un réservoir de stockage isolé. Dans certains cas, le "réservoir de stockage" est simplement un chauffe-eau à réservoir standard.

5. Chaudière

Certains foyers utilisent des chaudières. Les chaudières sont utilisées principalement pour le chauffage des habitations, mais certaines chauffent également l'eau si les adaptations nécessaires ont été faites. Il existe plusieurs façons de procéder.

Serpentin sans réservoir

La méthode la plus courante consiste à utiliser un "serpentin sans réservoir » : un échangeur de chaleur relativement petit qui s'adapte à une chaudière à gaz ou à mazout. Pour cela, la chaudière doit être chauffée à une température assez élevée.

Vous pouvez voir qu'un serpentin sans réservoir fonctionnerait bien en hiver lorsque la chaudière fonctionne déjà et que la maison doit être chauffée.

En revanche, il peut être peu pratique en été.

Chauffe-eau indirect

Aussi appelé "chauffe-eau à feu indirect", il s'agit d'un réservoir d'eau entièrement séparé et isolé qui est chauffé à l'aide de l'eau chaude de la chaudière. Pendant les mois les plus chauds, la chaudière ne doit s'allumer qu'occasionnellement.

QUELLES SONT LES CAUSES DE L’ABSENCE D’EAU CHAUDE ?

Maintenant que nous avons passé en revue les différents types de systèmes de chauffage de l'eau, nous devrions revenir à la question "pas d'eau chaude".

Avant d'appeler à l'aide lorsque vous vous retrouvez sans eau chaude, vérifiez d'abord quelques éléments de base, même apparemment évidents.

Par exemple, pourriez-vous simplement être à court d'eau chaude ? Peut-être avez-vous des invités et, collectivement, vous avez épuisé l'approvisionnement en eau. Vérifiez à nouveau la température de l'eau dans une heure environ.

Peut-être qu'après le départ de vos invités, vous pourriez envisager un chauffe-eau de plus grande capacité. Si votre chauffe-eau est vieux, il est peut-être temps de le remplacer. N'oubliez pas que certains bris sont dus à l'âge et/ou à l'usure.

Dans cette partie, nous allons examiner d'autres raisons possibles pour lesquelles il n'y a pas d'eau chaude chez vous.

EST-CE UN PROBLÈME LIÉ À LA SOURCE DE COMBUSTIBLE ?

Bien que les chauffe-eaux qui utilisent différents types de combustibles puissent avoir des problèmes similaires, certains problèmes sont directement liés à leurs combustibles spécifiques.

Gaz

Le gaz naturel ou propane est très efficace pour le chauffage, mais présente également certains risques, notamment l'empoisonnement au monoxyde de carbone, les incendies ou les explosions.

Lampe témoin

Vérifiez si elle est toujours allumée. Si ce n'est pas le cas, vous devez le rallumer. Assurez-vous de ne pas sentir d'odeur de gaz avant de le faire, ou bien appelez un professionnel.

Fuites de gaz

Oui, une fuite de gaz empêchera l'eau de chauffer. Mais c'est peut-être le dernier de vos soucis. Il pourrait y avoir une fuite de gaz. Si vous sentez une odeur de gaz, arrêtez votre inspection, quittez la maison et appelez immédiatement la compagnie de gaz.

Électricité

L'électricité est également un combustible efficace, bien que très différent du gaz. Parfois, les deux fonctionnent ensemble, par exemple lorsqu'une veilleuse a un allumage électronique.

Disjoncteur

Un chauffe-eau, comme d'autres appareils plus grands et produisant de la chaleur, fonctionne sur son propre circuit électrique. Vous n'avez donc peut-être pas remarqué que le disjoncteur était déclenché. Réinitialisez-le et voyez si cela résout le problème. Si ce n'est pas le cas, appelez un électricien.

Un élément chauffant ne fonctionne pas

Vous devrez faire remplacer l'élément chauffant.

Tous les problèmes sont directement liés au type de combustible. D'autres problèmes peuvent être indirectement liés.

S'agit-il d'une autre pièce défectueuse ?

La plupart des chauffe-eaux ne sont pas des appareils compliqués. Il est peu probable que la plupart des pièces des chauffe-eau les plus courants entraînent une perte totale d'eau chaude.

Ce qui est plus probable, c'est qu'une pièce défectueuse réduise progressivement la quantité d'eau chaude disponible à un moment donné. La plupart d'entre nous en ont fait l'expérience. Nous allons maintenant discuter de ce cas de figure.

QUE SE PASSE-T-IL SI L’EAU CHAUFFE MAIS N’EST PAS ASSEZ CHAUDE ?

Étonnamment, il semble y avoir plus de raisons pour que l'eau ne chauffe pas complètement dans un chauffe-eau que pour qu'elle ne chauffe pas du tout. Voici quelques-unes des causes ou des remèdes possibles à un "problème d'eau chaude" :

Vérifier le thermostat

Le thermostat supérieur d'un chauffe-eau électrique contrôle en fait les éléments chauffants supérieur et inférieur. Cela entraîne l'absence totale d'eau chaude.

Le thermostat inférieur ne contrôle que l'élément chauffant inférieur, si bien que s'il tombe en panne, mais que le thermostat supérieur fonctionne toujours, l'eau ne sera tout simplement pas assez chaude. Ce thermostat devra être remplacé.

Si c'est un chauffe-eau à gaz, inspectez le brûleur

Les sédiments s'accumulent sur le brûleur d'un chauffe-eau à gaz et peuvent empêcher l'eau de se réchauffer correctement. Mais cela peut devenir un peu compliqué.

Il convient de souligner que, outre le brûleur lui-même, l'ensemble du brûleur contient le thermocouple, l'orifice principal, le tube principal d'alimentation en gaz, le brûleur de la veilleuse, l'orifice de la veilleuse et l'alimentation en gaz du brûleur de la veilleuse.

Chacune de ces pièces doit fonctionner correctement et être exempte de saleté, sinon le brûleur ne s'allumera pas ou ses performances seront limitées.

Et puisque le brûleur à gaz fait partie de l'ensemble du brûleur, s'il ne fonctionne pas correctement, l'ensemble doit être vérifié, voire remplacé. Il est cependant conseillé de consulter un professionnel avant de procéder au remplacement.

Un tube plongeur cassé

Le tube plongeur amène de l'eau froide dans le réservoir du chauffe-eau. Un tube plongeur entièrement fonctionnel envoie l'eau froide directement au fond du réservoir où elle peut se réchauffer rapidement et facilement.

Par contre, un tube plongeur cassé laisse de l'eau froide en haut du réservoir. Le haut est également l'endroit d'où l'eau chaude s'écoule dans votre maison. Il n'est donc pas surprenant que l'eau chaude mélangée à l'eau froide laisse l'eau des robinets au mieux tiède.

Accumulation de sédiments

Avec l'eau qui entre, il y a des débris et des sédiments minéraux (calcaire). La plupart de ces sédiments se déposeront au fond du réservoir (où se trouvent la plupart des brûleurs) au fur et à mesure de leur accumulation. Ainsi, il empêche une part de plus en plus importante de la chaleur d'atteindre l'eau.

Câblage lâche ou défectueux

Des connexions desserrées ou des courts-circuits dans le câblage d'un chauffe-eau électrique peuvent entraîner un dysfonctionnement de l'appareil. Vous devez couper l'alimentation du chauffe-eau et vérifier que toutes les connexions sont bien serrées et exemptes de corrosion. Si ce n'est pas le cas, appelez un électricien.

Fuite du réservoir

Entre autres préoccupations, une fuite dans le réservoir pourrait empêcher l'eau d'atteindre la température souhaitée. Les fuites peuvent également provoquer des dégâts d'eau, des courts-circuits ou même des incendies. Le remplacement du chauffe-eau est le seul remède dans ce cas.

Ne pas avoir d'eau chaude peut être exaspérant, mais nous supposons que c'est mieux que de ne pas avoir d'eau (ou de chaleur ou d'électricité...) du tout.

Le chauffe-eau moyen a une durée de vie de 8 à 12 ans, donc si cela fait si longtemps, il est peut-être temps de remplacer l’appareil, que ce soit à cause de l'accumulation de sédiments, de pièces usées ou simplement parce que vos besoins en eau ont dépassé la taille du réservoir.

Le coût moyen du remplacement d'un chauffe-eau à réservoir de stockage (unité plus main-d'œuvre) se situe entre 3000 et 4000 euros selon le modèle. Cependant, ces appareils sont généralement durables et nécessitent moins d'entretien que les modèles sans réservoir.

Les modèles sans réservoir coûtent plus cher au départ (unité plus installation) mais peuvent coûter moins cher à l'usage en raison de leur efficacité, à condition qu'ils soient entretenus méticuleusement.

Une autre option pourrait être une pompe à chaleur électrique, un système de chauffage de l'eau qui a subi quelques améliorations ces dernières années, y compris des adaptations pour une utilisation dans des climats plus froids.

Que vous soyez intéressé par l'une de ces options ou par une autre, lorsque vous déciderez de remplacer votre cumulus, faites-le nous savoir. Chez Étienne Services, nous sommes toujours heureux de vous accueillir et nous ferons tout notre possible pour répondre à vos besoins.

De plus, si vous vous apercevez que vous avez un autre problème de plomberie, appelez-nous.

Nos professionnels de la plomberie effectuent des dépannages d’urgence à Asnières-sur-Seine 7j/7, 24h/24, les week-ends et jours fériés ! Alors, faites appel à nos services et demander un devis gratuit !

Questions Fréquentes

💳 Quels sont les tarifs de nos plombiers à asnieres sur seine ?

Lors d’une intervention, le plombier prend en compte différents coûts tels que les frais de déplacement, les produits et matériel de plomberie utilisées ainsi que la main d’œuvre qui en résultera.

Dans le cas d’une intervention d’Étienne Services, nos frais de déplacement sont déductibles des frais totaux sous conditions d’acceptation du devis. Néanmoins, un devis réalisé sans rendez-vous, en journée non fériée (du lundi au vendredi) et dans les tranches horaires d’activités (9h00 à 19h00), vous reviendra à 49,50 € TTC.

🎱 Dois-je régler moi-même l'intervention du plombier ?

Différents acteurs rentrent en jeu pour régler le montant d’une intervention de plomberie.
En effet, lorsque vous êtes locataire, le montant de l’intervention est à la charge du propriétaire qui sera dans l’obligation d’en régler la totalité (ancienneté de la tuyauterie entraînant une difficulté d’utilisation).
Néanmoins, lorsque ces maux proviennent de vos actes, le montant total de l’intervention sera à vos frais, que vous soyez locataire ou propriétaire.

Finalement, il existe un dernier cas, celui de l’assurance. En effet, dès lors que vous avez souscrit à une assurance de dépannage d’urgence à domicile ou à une assurance habitation multirisque et que vous avez déclaré le sinistre sous le temps imparti (5 jours en moyenne), vous pouvez vous faire rembourser une partie des frais qui auront été engagé (coût de la main d’œuvre, frais de déplacement, …).
Nous conseillons avant tout de contacter votre assureur pour en connaître les tenants et les aboutissants.

🛠️ Dois-je rechercher un plombier spécifique à mon cas ?

Dès que vous contactez un plombier, celui-ci doit disposer de toutes les connaissances pour pouvoir subvenir à votre urgence. Ainsi, nous conseillons de bien vous informer avant de prendre votre décision.
Chez Étienne Services, nous disposons de collaborateurs et artisans ayant tous des qualités et des aptitudes professionnelles validées par des acquis ou des diplômes (CAP, BEP, Bac Professionnel, ...). En effet, nous voulons avant tout vous finir une prestation de qualité, sans que vous n’ayez à vous soucier du résultat.

⏱ Quel est le temps d'attente pour une intervention d'Etienne services ?

Dès lors qu’une intervention est enregistrée par nos services, qu’elle soit en urgence ou non, un de nos artisans en plomberie est contacté pour qu’il puisse donner suite à votre intervention.
Avec Étienne Services, nous avons réponses à vos problèmes. En vous proposant une rapidité d’intervention et un service de qualité, nos artisans plombiers interviennent dans l’heure. Sauf cas de force majeur et forte demande, les temps d’intervention peuvent être allongé.

⁉️ Quelles sont les prestations pour nos plombiers de asnieres sur seine
Prestations de nos Artisans Plombiers Chauffagistes asnieres sur seine
  • Artisan Plombier Chauffagiste
  • Entretien de canalisation
  • Nettoyage de tuyauterie
  • Urgence plomberie
  • Création d'arrivée d'eau
  • Plomberie en pvc
  • Plomberie en cuivre
  • Plomberie de salle de bain
  • Rénovation de salle de bain
  • Rénovation de sanitaire
  • Détartrage de ballon d’eau chaude
  • Panne de chauffe-eau
  • Entretien de chauffe-eau
  • Entretien de chauffe-eau
  • Réparation de chauffe-eau
  • Réparation de ballons d'eau chaude
  • Réparation de cumulus
  • Remplacement de chauffe-eau
  • Changement de chauffe-eau
  • Raccord de plomberie
  • Fuite de robinet
  • Fuite de wc
  • Fuite d’eau
  • Détection de fuite d’eau
  • Débouchage de canalisation
  • Dépannage de sanitaire
  • Réparation de sanibroyeur
  • Installation de machine à laver
  • Installation de cabine de douche
  • Installation de sanitaire
  • Installation de wc
  • Installation de baignoire
  • Installation de lavabo
  • Pose de salle de bains
  • Vidange de sanitaire
  • Vidange de wc
  • Curage de wc
☎️ Quel sont les informations de contact d'Etienne Services ?

Nous sommes disponibles 24h/24 7j/7 via différents canaux:

🕿 01 88 33 28 04

📧 contact@etienne-services.fr

📍 SUR FACEBOOK
  ETIENNE SERVICES

Nos Tarifs

PrestationsPrix(HT)
Devis détailléGratuit
Déplacement45 € *
Recherche de fuiteDès 150 €
Débouchage de canalisationDès 130 €
Débouchage haute pressionDès 329 €
Débouchage à l'aide d'un camion hydrocureurDès 499 €
Vidange fosse septiqueDès 480 €
Changement de mitigeur - mélangeurDés 289 €
Changement de ballon d'eau chaude / cumulusDès 599 €
Installation de ballon d'eau chaude / cumulusDès 719 €
Installation de toiletteDès 619 €
Changement de toiletteDès 459 €
Rénovation de salle bainDès 2500 €
* Majoration les soirs, week-ends et jours fériés

DEVIS & RENSEIGNEMENT PLOMBIER ASNIERES SUR SEINE EN 5 MINUTES

 Appelez-nous