La planification de l’installation de plomberie pour une maison neuve


Lorsque nous parlons des systèmes de plomberie, nous pensons directement aux robinets que nous activons et qui nous fournissent de l’eau en abondance, aux toilettes ainsi que la salle de bain. Peu de gens ont une notion complète et une bonne compréhension du mode de fonctionnement de tout ce qui se passe dans ces installations.

Le moyen le plus sûr de comprendre le fonctionnement de ces éléments est de veiller à l’entretien de cette installation que ce soit lors d’une construction nouvelle ou d’une rénovation d’un bâtiment existant. Voici comment planifier l’installation de plomberie d’une nouvelle construction.

Quand est-ce qu’il faut installer le système de plomberie ?

Avant même de songer à construire une nouvelle maison, il est nécessaire de penser au système de plomberie. C’est l’une des premières pièces sur lesquelles vous devrez vous attarder. En premier lieu, les raccordements aux bouches d’égouts sont installées bien avant de couler les fondations de la maison. Le travail se poursuivra par la suite tout au long de la construction.

L’installation de la plomberie débutera ainsi avec l’installation du câblage ainsi que des différents conduits. Les luminaires devront être mis en place avant même que les murs ne soient montés. Les systèmes de drainage seront par la suite installés pour que les appareils de plomberie fonctionnent. 

Le rough-in

Avant cette étape, les constructeurs doivent déterminer où la ligne de plomberie de la maison va être mis en place. Elles devront se connecter à la conduite de drainage principale, c’est à ce moment précis que le travail de conception à proprement parlé débute. Une fois cette étape franchie, le rough-in commence, les charpentes sont ainsi construites, mais pas l’installation des cloisons sèches. Les drains sont installés pendant le rough-in ou l’installation de plomberie brute même si à ce stade, aucun appareil n’est encore raccordé. Les conduits d’alimentation en eau ainsi que les brides des toilettes sont installées au cours de ce processus.

L’installation des appareils de plomberie

Pendant le montage des charpentes, mais bien avant que les murs ne soient montés, les professionnels de la plomberie installent les plus gros appareils. Il peut s’agir des douches, des bains à remous, des baignoires ou encore un autre appareil de plomberie imposant. Ces appareils imposants doivent être mis à ce stade là, pour qu’on puisse les installer sans encombre. En effet, une fois que les murs sont montés, il est très difficile de les porter aux endroits prévus. La pièce doit donc être construite autour de ces éléments.

Une fois les gros appareils en place, c’est l’heure de débuter le raccordement de la conduite d’alimentation en eau principale de la résidence. Cette conduite passera par le sol ou sera en apparent. Dans le cas où elle est dans le sol, elle devrait être au niveau de gel afin que les tuyaux n’éclatent pas durant l’hiver. De l’arrivée principale, les conduits se diviseront en deux : la première partie alimentera en eau froide la nouvelle maison et l’autre viendra alimenter le chauffe-eau.

Les petits appareils de plomberie

Tandis que les conduits d’alimentation principale véhiculent l’eau dans la maison, les tuyaux de drainage eux ont un tout autre rôle. Ils transportent l’eau ainsi que les autres déchets liquides en dehors de la maison. Ils sont installés une fois que l’alimentation principale est bien posée. Pour que le gaz qui est piégé soit libéré, il est impératif d’installer des tuyaux de ventilation, cela permettra aussi de maintenir le bon fonctionnement du système de plomberie. Ces tuyaux disposent de deux pouces de diamètre en fonction de la disposition de la maison à construire. Lorsque tous ces étapes sont achevées, vient le temps d’installer les siphons, les robinets, les toilettes, les lavabos, les éviers ainsi que les autres éléments dans votre maison en construction.