Les raccords cuivre à souder 

Les raccords à souder sont des pièces permettant de créer un réseau d’eau ou de gaz. Ils sont généralement constitués de petites parties en cuivre ou en laiton ainsi qu’un petit tuyau. Sans les raccords, il serait impossible de répartir et d’acheminer de l’eau et du gaz dans un logement ou dans n’importe quel espace.

Certains types de raccords nécessite du matériel de soudure, comme les raccords à visser, les raccords à souder. Il convient donc de rassembler ces équipements avant de se lancer dans leur installation ou de faire appel à un professionnel de la plomberie. Le professionnel viendra par la suite avec deux bouteilles de gaz, de bec de soudage, des détendeurs anti-retour ainsi qu’un chalumeau. La maîtrise de la soude est indéniable pour faire en sorte que l’installation du réseau soit bien fonctionnel.

Les différents types de raccords à souder

Avant de se lancer dans la mise en place d’un réseau de plomberie, il est utile de savoir précisément quelles pièces et sections du tuyau de cuivre vous aurez besoin. Pour ce faire, il est nécessaire de réaliser un plan précis pour ne rien oublier lors de la commande. Vous trouverez ce qu’il vous faut dans tous les magasins de bricolage. Il en existe différentes sortes :

- Le coude

- La réduction

- Le manchon

- Le bouchon

- Le té

- Le raccord à souder droit

- Le raccord à souder coudé

Vous n’aurez aucune difficulté à trouver ce qui vous est nécessaire. Les raccords en cuivre ou en laiton se commandent aussi en ligne par lot ou à l’unité en fonction des besoins. Sachez toutefois que si vous faites appel à un plombier qualifié, il viendra avec tout ce qu’il faut pour réparer ou faire fonctionner votre installation. La livraison se fait généralement en quelques jours ce qui fait que vous pourrez commencer vos travaux au moment où vous le souhaitez.

Les magasins de bricolage proposent également des sauts de tube pour croiser les réseaux et de faciliter l’organisation de l’ensemble du circuit d’eau et de gaz.

Quels sont les diamètres disponibles pour les raccords à souder ?

Un peu avant la commande, il faut s’assurer de choisir les raccords dont le diamètre convient à la taille de la tuyauterie. En fonction du débit, il n’est pas toujours utile de mettre le même diamètre, voilà pourquoi, les plombiers se servent de raccords de réduction ou d’augmentation. Il faut toutefois faire attention à la pression existante dans le réseau, si par exemple vous décidez de réduire le diamètre du tuyau sans réduire le débit du fluide, vous augmenterez fatalement la pression. C’est en raison de ces petits détails, qu’il est conseillé d’attribuer ce type de travaux à un professionnel qui saura ce qui convient le mieux à votre réseau de distribution.

Autre élément à prendre en considération dans le choix

Pour que les raccords à souder s’emboîtent dans les tuyaux, il est important de penser à un autre élément : les caractéristiques mâle ou femelle de ces derniers. C’est encore plus important lorsqu’il est question de réduction de diamètre de la tuyauterie. Les deux pièces doivent absolument avoir un côté mâle et un autre côté femelle pour qu’elles se chevauchent et garantissent une bonne étanchéité après la soudure. Ainsi, vous aurez la possibilité de bénéficier de l’ensemble du réseau. Par ailleurs, il est aussi possible de trouver des raccords avec un côté à souder et un autre à visser. Pour les personnes souhaitant réaliser eux-mêmes leur installation de plomberie, il est impératif d’avoir des connaissances en matière de normes en termes de diamètre, surtout lorsque l’installation concerne le réseau de gaz.

Tableau explicatif des familles de raccords pour alimentation

Types de raccordsTypes de raccord en cuivre*Utilisations
Tés

Égaux ou réduits

FFF

Réalisation des embranchements
Courbes saut de tube

Chapeau de gendarme

FF

Pour passer par dessus un tuyau

Clarinette

MF

Pour contourner un tuyau
Manchons

Égaux FF

ou réduits

Pour raccorder 2 tuyaux
Coudes

45 ° ou 90 °

FF/MF

Pour changer la direction de la canalisation
Bouchons--Pour terminer ou condamner un tube mis en attente

*F : femelle - M : mâle

Comment assembler le raccord par soudure ou par brasure ?

La soudure permet d’assembler deux types de matériaux (cuivre/cuivre ; cuivre/plomb…). Pour réaliser l’assemblage, il est possible d’opter pour la brasure par le biais d’un métal d’apport. Il existe deux types de brasage : 

le brasage tendre ;

le brasage fort.

Le brasage tendre ou soudure à l'étain, permet de réaliser la soudure par une chaleur inférieure à 450°C pour faire fondre l'étain. Il permet de souder du cuivre avec du cuivre, du cuivre avec du plomb ou du laiton avec du cuivre.

Le brasage fort est une technique presque identique au brasage tendre sauf que pour faire fondre le métal d’apport, il faut une température supérieure à 450° C. L’alliage nécessaire pour ce type de soudure est généralement à base d’argent. L’inconvénient du brasage fort est qu’il nécessite un matériel spécifique comme un poste à souder oxy/propane ou oxy/acétylène, même si on peut trouver des chalumeaux plus compacts.

Les avantages et les inconvénients du raccord à souder en cuivre
 
Points fortsPoints faibles

Fiabilité

Solidité

Possibilité de pose apparente ou encastrée, en fonction du type de raccord

Nécessite la maîtrise la brasure pour les raccords à souder

Pas d'encastrement ni d'utilisation pour le gaz selon le type de raccord

Délai de mise en œuvre plus long